En fonction

Pas moins de 7 espaces publics numériques (EPN) sont soutenus par la Ville de Bruxelles ou son Centre Public d'Action Sociale (CPAS).

Un espace public numérique (EPN) est une structure d'accueil du public proposant des initiations et formations à l'Internet et à l'informatique ainsi qu'un accès à l'Internet. Ces EPN ont pour vocation de réduire la fracture numérique en terme d'accès et d'usages.

A Bruxelles, des lieux spécifiquement à vocation d'EPN ont été mis en place tels que BruSurf (service Jeunesse de la Ville), Double Click (CPAS de Bruxelles) et l’EPN-Bravvo (Bravvo, service de prévention et de sécurité de la Ville).

D'autres EPN ont été installés au sein de bibliothèques publiques (Riches Claires, Laeken, Adolphe Max), d'un pavillon pour seniors (Espace S), d'un service en charge de l'emploi et de la formation (Maison de l'Emploi et de la Formation).

Selon le lieu, outre l'accès libre, peuvent être proposées notamment des initiations à la navigation ou à la recherche sur le web, à la messagerie électronique, au multimédia, à la création de contenus sur Internet (sites, blogs), des formations, des ateliers et stages.

© Luc Teper 

La Ville de Bruxelles équipe ses écoles de PC et les renouvelle régulièrement. Le rapport entre élèves et PC est aujourd'hui de 7. Les utilisateurs peuvent, en fonction de leur identifiant, accéder à un catalogue de logiciels virtualisés adaptés à leurs besoins - y compris pédagogiques pour les enseignants - et mis à jour.

Depuis 2008, le site web de la Ville de Bruxelles met l'information et les services communaux comme les activités organisées ou soutenues par la Ville à portée des citoyens. En 2015, pour répondre à l'évolution des usages, le site communal est devenu "responsive" (RWD) de manière à pouvoir être aisément lu sur tous les supports.

La communication numérique communale passe aussi par les réseaux sociaux tels que Twitter et Facebook (2009), Google+ (2012). La Ville est également présente sur Foursquare (2011) et Pinterest (2013).

La Ville communique aussi depuis 2011 à travers une lettre d'information.