Co-construire la stratégie de données de la Ville de Bruxelles

Co-construire la stratégie de données de la Ville de Bruxelles

A la Ville de Bruxelles, nous avons fait de la transformation numérique une de nos priorités. Avec le plan BXL20/21, nous avons amorcé un changement en profondeur dans la façon dont nous concevons et délivrons des services, pour mieux répondre aux besoins de nos usagers : résidents, visiteurs, entreprises, associations et autres organismes.

Pour aller plus loin, nous voulons faire de Bruxelles une ville championne de la circulation et de l’utilisation responsable des données. Les données dont nous disposons peuvent nous aider à analyser plus finement les besoins de nos usagers. Par exemple, grâce à l’étude de données démographiques anonymisées, et dans le cadre du règlement général sur la protection des données, nous pouvons anticiper le nombre de places en crèches nécessaires par quartier. Les données nous sont aussi précieuses, en interne, à la prise de décision et à l’évaluation de nos politiques publiques.

Une vision commune : l’utilisation des données peut nous aider à améliorer les services que nous offrons à nos usagers et la prise de décision en interne.

Pour encourager et faciliter l'utilisation des données à ces fins, nous avons décidé de construire une stratégie de données pour la Ville de Bruxelles. De septembre à novembre 2021, avec l’aide du cabinet de conseil en transformation numérique Public Digital et le soutien de Bloomberg Philanthropies, nous avons défini quatre grandes missions pour les deux prochaines années :

  1. Créer de nouveaux rôles et un système de gouvernance avec des responsabilités claires pour veiller à la mise en œuvre de notre stratégie de données
  2. Expérimenter de nouveaux processus et méthodes de travail à travers quelques projets emblématiques avant de les généraliser
  3. Améliorer la qualité et l'interopérabilité des données à travers les départements de la Ville
  4. Donner à nos agents la possibilité de gagner en compétence sur les sujets relatifs aux données

La stratégie de données a été présentée lors d’un atelier conclusif le 30 novembre, en présence de Fabian Maingain, Echevin des Affaires économiques, de l'Emploi, de la Smart City et de la Simplification administrative. Il a partagé sa vision et assuré son soutien à la mise en place de la stratégie dans les deux années à venir : "il y a un enjeu pour la Ville à muscler notre organisation, monter en compétence sur la gestion de nos données, et les partager en open data”.

Une stratégie construite de manière ouverte et collaborative

Ces missions ont été définies après trois mois de consultations et de collaboration qui ont impliqué près de 30 agents de la ville. D’abord, nous nous sommes renseignés sur la façon dont les données sont aujourd’hui utilisées par les différents départements de la Ville. Cela nous a permis d’identifier des bonnes pratiques, mais aussi des points d’amélioration.

Sur la base de ces conclusions, nous avons entamé une série de séances de travail par thématique en petits groupes. Ces ateliers nous ont permis de confronter nos points de vues et de développer une compréhension commune de nos priorités en matière de données.

Tout au long du projet, nous avons alimenté nos réflexions d’exemples d’initiatives menées ailleurs. Nous nous sommes inspirés des expériences de Barcelone, Nantes, Louisville ou encore San Francisco.

Prochaine étape : la publication de notre stratégie Smart City

Le travail conduit sur la stratégie de données s’inscrit dans le cadre plus large de notre démarche Smart City. Nous travaillons en ce moment à la rédaction d’une stratégie qui articule nos ambitions en la matière. A suivre !