Lauréats de l’appel à projets Smart City 2021

En réaction à la crise sanitaire du Covid-19, la Ville de Bruxelles a lancé un appel à projets Smart City visant à la relance économique sur le territoire de la Ville. 200 000€ ont ainsi été octroyés à 9 projets innovants, faisant usage de nouvelles technologies de l’information et de la communication pour atteindre des impacts durables.

Outre un soutien financier, les 9 lauréats suivants recevront aussi un soutien de la Ville de Bruxelles en matière de communication :

  • Decru&co : myresto.brussels - Plateforme de vente en ligne à emporter ou en livraison (à vélo) pour les restaurateurs de Bruxelles
  • Financité : Zinne électronique - Monnaie locale électronique pour les autorités, entreprises et citoyens de la Ville (chèques commerces électroniques / génération de chèques avec bonification éventuelle / système de bons-cadeaux)
  • Girleek : Girleek vs Startup Vie - Formation au numérique pour les femmes, vidéos et podcasts via Startup Vie, accompagnement entrepreneurial et digital
  • Merciki : Merciki Community Bruxelles Ville - Plateforme digitale exclusivement dédiée à la Ville de Bruxelles qui permet aux citoyens de s’échanger objets et services sans dépenser un seul euro
  • PuriFungi : Collecte Collective - Plateforme digitale innovante pour la création de nouvelles filières économiques via la revalorisation des déchets
  • Reconnect : Le Coffre-fort Numérique - Solution de stockage de documents administratifs et personnels destinée aux personnes sans abri, leur permettant de s’intégrer plus facilement sur le marché de l’emploi
  • Red Frog : I Want Moore - Application smartphone visant à améliorer l’expérience et soutenir l’économie de la Ville de Bruxelles et ce via des informations, promotions, actions, parcours, ...
  • Tobiarts Productions : C-O-N-T-A-C-T - Expérience théâtrale immersive en extérieur - pièce de théâtre via smartphone
  • 3 Plumes : XR4Heritage - Incubateur des expériences immersives de valorisation du patrimoine, permettant aux acteurs du Patrimoine et du tourisme d’inventer une offre culturelle d’«extended reality» adaptée à leurs besoins